Dictionnaire
des principaux Arts Martiaux Asiatiques
Hanko-ryu (Budo – Japon)

Aussi Hanko-nan : école « mi-dure », ou « dure » (Han = Go) et « souple » (ko = Ju). Appellation autrefois en usage à Okinawa pour désigner la boxe chinoise (Quan-fa) cantonaise Pangai-noon qui fut à l’origine de l’Ueshi-ryu. Elle fut également utilisée lors des débuts du Shito-ryu comme elle fut également la première façon de caractériser le style élaboré par Miyagi Chojun (ce fut son élève Shinsato Jinan qui, lors d’une grande démonstration à Kyoto en 1928, en eut l’idée après quoi, en 1929, Miyagi opta définitivement pour Goju-ryu).

définitions tirées du livre
« L’Encyclopédie des Arts Martiaux de l’Extrème-Orient »
de Gabrielle et Roland Habersetzer (Editions Amphora, 2004), avec l'aimable autorisation des auteurs et de l'éditeur.
Cet important ouvrage (7700 termes référencés) peut être obtenu en librairies, dans notre boutique arts martiaux, ou sur Amazon.fr et ed-amphora.fr

Sites internet de l'auteur :
www.karate-crb.com ou www.institut-tengu.eu