Dictionnaire
des principaux Arts Martiaux Asiatiques
Kushin-ryu (Bujutsu – Japon)

1) système de combat (Ju-jutsu) créé par Inugami Nagakatsu et perfectionné au début du XVIIIe siècle par son petit-fils Nagayasu (Inugami Gubei), proche du Kito-ryu. 2) (Karaté) : style de Karate et de Ju-jutsu créé en 1937 à Osaka par Kinjo Kensei (aussi Kanamori Kanashiro) et Ueshima Sannosuke. Le premier venait du Karaté (on en retint « Ku » pour « Kara »), le second du Ju-jutsu de style Konshin-ryu (dont on reprit « Shin »). Le style reconnu par le Butokukai en 1939. Le principal disciple de Kinjo, Shintaro Yoshizato, qui venait du Tomari-te, introduisit le Kushi-ryu à Okinawa en 1960. Kushin-ryu enseigne un style de combat très réaliste, où les coups sont portés et dont les techniques évoluent en contact des styles modernes, et des Kata qui viennent du Goju-ryu et du Shorin-ryu : Gekisai, Seisai, Sanchin, Seisan, Seyonchin, Seipai, Suparinpe, Passai-dai, Passai-sho, Chinto, Kushanku et Gojushiho. Le Dojo central se trouve à Itoman Okinawa.

définitions tirées du livre
« L’Encyclopédie des Arts Martiaux de l’Extrème-Orient »
de Gabrielle et Roland Habersetzer (Editions Amphora, 2004), avec l'aimable autorisation des auteurs et de l'éditeur.
Cet important ouvrage (7700 termes référencés) peut être obtenu en librairies, dans notre boutique arts martiaux, ou sur Amazon.fr et ed-amphora.fr

Sites internet de l'auteur :
www.karate-crb.com ou www.institut-tengu.eu