Dictionnaire
des principaux Arts Martiaux Asiatiques
Mutekatsu-ryu (Bujutsu – Japon)

Cette « école ‘Ryu) pour gagner sans rien faire (Mutekatsu) » n’a jamais existé que dans une de cette histoire (une « histoire de Dojo ») que rapporte la Tradition des arts martiaux japonais et dont le héros fut le célèbre maître de sabre (Kenshi) Tsukahara Bokuden (1490-1572), qui y aurait fait allusion de la façon suivante, et avec beaucoup d’humour.

Un Samouraï ivre l’avait défié. Voici comment Bokuden s’en défit : prétendant accepter de l’affronter sur un îlot désert, il y emmena le provocateur sur une barque, le laissa sauter sur le rivage puis brusquement, repoussa l’esquif avec sa rame avant que l’autre ne fut revenu de sa surprise… Le Samuraï, dupé, hurla en vain sa rage et ne comprit pas que Bokuden venait, en fait, de lui sauver la vie !

définitions tirées du livre
« L’Encyclopédie des Arts Martiaux de l’Extrème-Orient »
de Gabrielle et Roland Habersetzer (Editions Amphora, 2004), avec l'aimable autorisation des auteurs et de l'éditeur.
Cet important ouvrage (7700 termes référencés) peut être obtenu en librairies, dans notre boutique arts martiaux, ou sur Amazon.fr et ed-amphora.fr

Sites internet de l'auteur :
www.karate-crb.com ou www.institut-tengu.eu