Dictionnaire
des principaux Arts Martiaux Asiatiques
Pigua-quan (Wushu – Chine)

Aussi Pi-kua-chuan, Pigua-pai, Pigua-men ou Bashan-fan : la « boxe qui fend et qui dévie » (ou « accroche »), style de boxe chinoise (Quan-fa) de la province du Hebei. En réalité, plusieurs styles ont adopté cette appellation : - le style (école de Yanshan) créé par Zuo Baomei, surnommé « huit haches » (1753-1818), dans la ville de Cangzhou. – Le style créé par Guo Dafa, au XIXe siècle, également pratiqué à Cangzhou, jusqu’à Guo Changsheng (1866-1967), par la famille Zhao. – Le style de Li Shuwen (1864-1934), surnommé « la lance divine », qui est enseigné à Taiwan et qui est aujourd’hui complété, pour les techniques de combat rapproché, par le Baiji-quan. - Un nouveau Pigua-quan, synthèse créée en 1928. Voir aussi sous Piguatongbei-quan.

définitions tirées du livre
« L’Encyclopédie des Arts Martiaux de l’Extrème-Orient »
de Gabrielle et Roland Habersetzer (Editions Amphora, 2004), avec l'aimable autorisation des auteurs et de l'éditeur.
Cet important ouvrage (7700 termes référencés) peut être obtenu en librairies, dans notre boutique arts martiaux, ou sur Amazon.fr et ed-amphora.fr

Sites internet de l'auteur :
www.karate-crb.com ou www.institut-tengu.eu