Dictionnaire
des principaux Arts Martiaux Asiatiques
Shosho-ryu (Bujutsu – Japon)

Ancien style de Kumi-uchi qui devait permettre de briser une armure (Yoroi) avec un coup (Atemi) porté à main nue (voir Koppo-ryu). Les racines du Shosho-ryu remonteraient au VIIe siècle et, plus sûrement, au XIIe siècle, avec une façon de combattre que la tradition attribue à Minamoto-no-Yoshitsune. Il y avait trois domaines d’étude et de progression : entraînement aux coups et projections, entraînement pour se dégager d’une prise, entraînement spécial aux coups sur des pièces d’armure.

définitions tirées du livre
« L’Encyclopédie des Arts Martiaux de l’Extrème-Orient »
de Gabrielle et Roland Habersetzer (Editions Amphora, 2004), avec l'aimable autorisation des auteurs et de l'éditeur.
Cet important ouvrage (7700 termes référencés) peut être obtenu en librairies, dans notre boutique arts martiaux, ou sur Amazon.fr et ed-amphora.fr

Sites internet de l'auteur :
www.karate-crb.com ou www.institut-tengu.eu