Dictionnaire
des principaux Arts Martiaux Asiatiques
Wu-xing-quan (Wushu – Chine)

Aussi Wu-hsing-chuan : « poing des cinq éléments ». Séquence de mouvements qui contient l’essence du style de boxe chinoise Xing-yi-quan dans une pratique statique. Elle contient l’essentiel des ripostes sur poussées, saisies et frappes. Il s’agit de reproduire le « mouvement de chaque élément » à travers une seule technique et non un enchaînement complexe : l’énergie de chacun des cinq éléments (Wu-xing) doit s’exprimer immédiatement dans un seul mouvement. Il y a donc cinq techniques que l’on exécute d’abord sur place, puis en déplacement linéaire et circulaire, soit les poings du mouvement de la terre (Heng-chuan, ou Hengquan), du métal (Pi-chuan, ou Piquan), de l’eau (Tsuan-chuan, ou Zuanquan), du bois (Peng-chuan, ou Bengquan) et du feu (Pao-chuan, ou Paoquan).

Cette série constitue le point de rupture entre l’école orthodoxe (Lao-jia) de Xing-yi-quan et la méthode sponténée (Ziran-jia) de Guo-Yun-Shen.

définitions tirées du livre
« L’Encyclopédie des Arts Martiaux de l’Extrème-Orient »
de Gabrielle et Roland Habersetzer (Editions Amphora, 2004), avec l'aimable autorisation des auteurs et de l'éditeur.
Cet important ouvrage (7700 termes référencés) peut être obtenu en librairies, dans notre boutique arts martiaux, ou sur Amazon.fr et ed-amphora.fr

Sites internet de l'auteur :
www.karate-crb.com ou www.institut-tengu.eu