Dictionnaire
des principaux Arts Martiaux Asiatiques
Yamato-ryu (Budo – Japon)

Style de tir à l’arc à but non guerrier créé en 1664 par l’expert de Kyu-jutsu et de Ju-jutsu Morikawa Kozan, qui fut le premier à utiliser l’appellation Kyudo pour désigner une pratique selon le principe de Yomei-gaku (où Kan, la perception intuitive, domine) et non plus sur celui de l’apprentissage rationnel et méthodique. L’objectif premier du tir à l’arc devenait la forge du mental (Seishin-tanren). Morikawa distinguait six domaines de l’enseignement de son art : Kyu-ri (logique de l’arc), Kyu-rei (étiquette de l’arc), Kyu-ho (technique de l’arc), Kyu-ko (soin de l’arc), Kyu-ki (analyse d’un point de vue mécanique de l’arc), Shi-mei (les autres vertus pour développer l’esprit). Morikawa procédait par explications théoriques et démonstrations.

définitions tirées du livre
« L’Encyclopédie des Arts Martiaux de l’Extrème-Orient »
de Gabrielle et Roland Habersetzer (Editions Amphora, 2004), avec l'aimable autorisation des auteurs et de l'éditeur.
Cet important ouvrage (7700 termes référencés) peut être obtenu en librairies, dans notre boutique arts martiaux, ou sur Amazon.fr et ed-amphora.fr

Sites internet de l'auteur :
www.karate-crb.com ou www.institut-tengu.eu